dimanche 24 juin 2007

Bande passante au "Pays du moramora"

Vous avez besoin d'Internet pour travailler: downloader rapidement tel package, consulter rapidement tel wiki pour la documentation technique, rechercher rapidement des cas de problèmes similaires aux votres et autres solutions sur tels et tels blogs... mais non... rien ne s'affiche... ah si, un paragraphe! tout doucement... moramora... combien de fois ai-je dù cliquer sur le bouton reload, déjà?
Quand Firefox affiche une page sans fonds et sans image, toute blanche avec juste du texte comme au bon vieux temps, soyons heureux: surtout se retenir de faire ce reflexe clic-clic-clic sur le bouton reload de Firefox, se contenter de ce qui est affiché, le lire avidement!

Comment? non non, je n'utilise pas le 'booster': je préfère avoir les images sortir tels quels sur mon navigateur, et non pas zgribouillés à moitiés, et je sais même faire clic-clic pour faire en sorte que Firefox n'affiche pas d'images et autres trucs. De toute façon je sais que çà ne servirait à rien, vu que je suis à la vitesse vertigineuse de... 300B/s. D'ailleurs Firefox a déjà été tweaké, optimisé et tout çà... Ah... dire que le monde entier en est à s'informer et à travailler par vidéo via le Net, la concurrence entre sites et développeurs est rude dans le secteur... non non, je voudrais juste du texte... un peu, quoi... oui, donc pas de booster-truc, mais un beau et joli proxy en local... çà marche d'enfer, quand il y a un peu de bande passante, vu qu'il ne dénature même pas les images comme le booster-chose: il les gère intelligement ici même, donc très grosse économie de bande passante... j'oubliais: le "ToS" de mon kernel Linux a été réglé pour favoriser le surfing, etc..., enfin bref... çà marche impecablement... quand il y a quelque chose de l'autre côté!
(bon, je recommence le download, dont la vitesse de téléchargement restera inconnue pendant très longemps: normal, vu que la vitesse est nùle!)


Heureusement, le mail est checké automatiquement par fetchmail, qui se débrouille comme il peut. Ben oui, pour économiser la bande passante, on économise même les transactions des protocoles pop et autres imap, il vaut mieux 'fetcher' tout çà une bonne fois pour toutes et utiliser le serveur de mail imap local. Ah tiens, un moyen-gros fichier était dans la file... fetchmail ou pas, ç'est presque kif-kif bouricot: cette connexion Internet est très bien, tant que rien ne doit y transiter!

Comment? le développeur du logiciel veut bien m'aider à déboguer, alors il me demande si j'ai le logiciel Ekiga pour en parler via VoIP: oui oui, j'ai Ekiga! j'ai même un compte, et même d'autres fournisseurs STUN! Mais, euh, "comment t'expliquer çà"... en plus sans (trop) dire de mal de mon Fournisseur d'Accès Internet car ce n'est absolument pas l'objectif... bon, voilà quoi: j'ai Ekiga, tout le toutim, mais laisse tomber: çà marchera pas... t'as pas un compte yahoo, pour chatter? aaaah sorry, j'arrive pas à me logger: trop longue session d'identification! bon, puisqu'on est là à en parler sur IRC, on reste là hein? c'est pas fait pour çà mais çà a l'air de marcher...

En attendant, je paie, bien sur... tiens? 1k a réussi à passer... il m'a couté combien, ce kilo-octet?

Oh! j'ai réussi à télécharger les 4Mo nécessaires pour mettre mon système à jour. Heureusement que je suis têtù: j'ai dù recommencer au moins 20 fois. Véridique.

Et ce n'est pas à cause filaire, tout çà. Même pas. Non, non, ce n'est pas.

En fait, tout allait bien, au début. Très bien, même. Puis vint la Fête de l'Internet. Dès le week-end suivant, j'ai bien senti la différence. La bande passante n'est devenue utilisable que vers minuit. Maintenant, ç'est plutôt à partir de 2h30 du matin. Depuis et après la Fête de l'Internet, c'est la fête de l'Internaute!

D'ailleurs, il est 2h34 du matin. Ca roule un peu mieux, je vais pouvoir poster cet article. Parce que ne croyez pas que je l'ai rédigé en ligne. Non, non: pour éviter les ennuis et laisser quelques centaines d'octets à mes compatrites abonnés à la même enseigne, j'ai cliqué sur la première application de prise de notes venue, merci TomBoy. Donc, maintenant çà roule mieux sur notre "Autoroute de l'Information". Pas de chance, je vais me coucher vu que demain est un autre (long et lent) jour. Moramora.

Oui oui, tout un sujet, la bande passante à Madagascar. Je n'imagine pas les conséquences. Pas ce soir, non.

On m'a dit de patienter 'un peu'... oui oui je patiente... j'attends... il est vrai qu'au niveau national tout ceci est prévù s'améliorer.

Moi qui n'aime pas trop l'utilisation abusive de la dénomination 'Pays du moramora', il faut dire que la bande passante au Pays du moramora, en tout cas chez mon FAI actuel, çà ne passe pas. Non. Appelons un chat un chat: c'est la bande statique! Pas de quoi rester scotché: c'est la bande adhésive!

Ce qui ne m'empêche absolument pas de saluer au passage les techniciens et autres staffs, disponibles et compétents, qui n'ont en premier abord rien à voir avec tout ceci. Je subodore que le problème n'est pas technique. Cà passe encore moins.

PS: Je retire ce que j'ai dit, à 2h57 çà rame encore durdur! J'ai le temps de faire une centaine de choses off-line. Aaaah mais je vais y arriver, à cette page où je pourrai faire copier-coller!
- "Maman, comment on se sert d'Internet?"
- "On fait copier-coller, cheri. Mais on n'y arrive pas toujours!"

2 commentaires:

Thierry R. Andriamirado a dit…

Rendons à Caesar... çà s'améliore. Tout doucement, très doucement, mais on remonte la pente.
Depuis quelques jours, un robinet s'est un peu ouvert quelque part... peut-être du côté de Bagnolet(?). Car çà s'embouteille dur, quand les paquets arrivent de Madagascar. Cà se perd un peu dans les méandres de Bagnolet, pire que sur le périphérique à hauteur de Porte de Bagnolet... sauf que là on ne peut pas essayer de passer par la Petite Ceinture... alors, de Madagascar, en passant par Bagnolet, et direction les Etats-Unis, ç'est évidement assez dur!
Allez! On y croit: encore un bon coup de poignet sur le robinet et notre bande passante serait assez exploitable pour valoir son prix!

Ravo a dit…

La connexion depuis Madagascar n'arrive pas à Bagnolet mais à bercenay